Widgets Amazon.fr
Actualités   Plan du site  S'identifier  Abonnez-vous au flux RSS Rejoignez le groupe Obediences.net Visionnez les plus récentes vidéos |
           
 | Optez pour un navigateur performant Firefox Google Chrome Opera
Vous êtes ici > Accueil > Légations

Légations au temps du Grand Schisme d'Occident

Présentation en cours de publication :
LABARTHE Hugues, 'Vecteurs d'une querelle domestique : les légats pontificaux au temps du Grand Schisme d'Occident (1378-1429)'. In Les légats pontificaux du milieu du XIe s. au milieu du XVIe siècle (Colloque international, Paris, 12-14 février 2009)

Intrigue

Conçue pour être un instrument de régulation des conflits locaux, la légation apparaît dès le XIIe siècle comme l’instrument privilégié de propagation du schisme opposant Alexandre III (1159-1181) au parti de Frédéric Barberousse . Qu’en est-il, deux siècles plus tard, au temps du Grand Schisme d’Occident (1378-1429) ?

A en juger par la littérature, la légation est encore, avec le fracas des armes et la confusion des assemblées, l’un des ressorts essentiels de ce dérèglement au sommet de l’ordre social. Signalés d’Angleterre en Hongrie et de péninsule Ibérique en Scandinavie, les premiers légats, défendant la légitimité exclusive de leur chef et de son projet d’union, enflamment le continent européen dès l’automne 1378. Le dernier, le cardinal Pierre de Foix obtient après cinq années de négociation la résignation, à Peñiscola en 1429, de Clément VIII, l’ultime adversaire de Martin V, pape désormais reconnu par une Chrétienté unanime.

Entre ces deux termes, quelle est l’ampleur de ces légations dans le temps et l’espace de la Chrétienté ? Doit-on considérer l’ange de la paix comme un incendiaire ? S’il n’existe pas de recension des légations au temps du schisme, c’est que le domaine de recherche peut, à bon droit, paraître immense : il faudrait, pour mener une telle entreprise, embrasser une masse considérable de sources, la plupart du temps inédites, dispersée dans les dépôts de conservation de toute l’Europe. Loin d’avoir la prétention d’épuiser ce domaine, je me suis contenté, pour cette première immersion, de combiner à l’étude des sources éditées un parcours extensif de la littérature historique, de façon à dénombrer les légations, évaluer l’importance du phénomène pour enfin comprendre les limites de cet instrument de gouvernement.

Histogrammes

Départs  Obédiences  Catégories  

Catégories



chart




Contact   Copyright © 2006-2010    Mentions légales   Qui sommes-nous ?   Plan du site