Widgets Amazon.fr
Actualités   Plan du site  S'identifier  Abonnez-vous au flux RSS Rejoignez le groupe Obediences.net Visionnez les plus rcentes vidos |
           
 | Optez pour un navigateur performant Firefox Google Chrome Opera
Vous tes ici : Accueil > Obéissance et fidélité

Accs direct

> un lieu
> un patronyme
> un polmiste

Connaissez-vous...

Postez vos images

Thèmes

Convaincu de trahison envers le roi d'Angleterre, Guillaume Sans, seigneur de Pommiers, est exécuté à Bordeaux en 1377, sur l'ordre du sénéchal anglais Thomas Felton.
Source : Jean Froissart, Chroniques, BNF FR 2644, fol. 1 (Flandre, Bruges, XVe s., 185 x 200 mm). Source : bnf.fr

Obéissance et fidélité, une valeur cardinale

Obediences.net emprunte son nom au principe cardinal de la société médiévale : l’obéissance est en ce monde ce que, mutatis mutandis, la liberté est au nôtre.

Le terme latin obedientia désigne la relation hiérarchique au sein d’une communauté. Ce concept d’obéissance se situe en amont de toute la pensée constitutionnaliste médiévale : il est le fondement de cette société d’ordre, l’essence même de la relation des hommes avec l’Eternel, la condition première des mortels sur cette terre. Voilà pourquoi Boniface VIII, qui prétend au titre de vicaire du Christ, affirme en 1302 dans la bulle Unam Sanctam : il est absolument nécessaire au salut de toute créature humaine d'être soumise au pontife romain.

Les sources évoquent aussi par le terme obedientia une relation partisane : s’appuyant sur son pouvoir de contrainte, un souverain impose l’obéissance de ses sujets à l’un des papes rivaux. L’obédience a donc des implications territoriales et fiscales : c’est parce que le processus de territorialisation des pouvoirs civils et ecclésiastiques a franchi une étape essentielle autour de 1250-1300, que le partage de la Chrétienté latine en obédiences rivales est possible de 1378 à 1417. S’opposer à la décision du roi constitue un crime de lèse-majesté. Et cependant aucun sujet convaincu de schisme n'écopa de sentences de mort.


Contact   Copyright 2006-2010    Mentions légales   Qui sommes-nous ?   Plan du site