Widgets Amazon.fr
Actualités   Plan du site  S'identifier  Abonnez-vous au flux RSS Rejoignez le groupe Obediences.net Visionnez les plus récentes vidéos |
           
 | Optez pour un navigateur performant Firefox Google Chrome Opera
Vous êtes ici : Accueil > L'espace géographique

Accès direct

> un lieu
> un patronyme
> un polémiste

Connaissez-vous...

Postez vos images

Le médiéviste et l’espace géographique

L’espace géographique est un concept qui permet de décrire, comprendre, expliquer, un objet concret, l’espace terrestre. L’étude de cet espace s’est longtemps réduit à un répertoire de lieux puis à la détermination de tempéraments régionaux, avant de céder le pas plus récemment à des pratiques d’analyse spatiale : à la suite de Peter Haggett, le médiéviste s’essaie à révéler la distribution d’objets spatiaux, à l’analyser en terme topologique de proximité, continuité et de contigüité.

Les systèmes d’information géographique

Les Systèmes d’Information Géographique se propagent à la suite de la mise au point de logiciels géorelationnels au début des années 1980. Ces logiciels gèrent la topologie d’objets géographiques, des graphes planaires topologiques sans isthme auxquels sont associés des graphes duals. Le concept de geodatabase développé par François Bouillé, dans sa thèse d’Etat en 1977 devient opérationnel en 2000, permettant dès lors l’implémentation physique des Modèles Conceptuels de Données réalisés selon la méthode HBDS. En savoir +

La méthode HBDS

François Bouillé théorise la méthode de modélisation HBDS (Hypergraph based data structure) dans sa thèse d’Etat intitulée, Un modèle universel de banque de données simultanément partageable, portable, répartie, Université de Paris VI, Paris, 1977. Cette méthode consiste à décomposer la complexité du réel en phénomènes simples en fonction d’un problème donné. D’inspiration hypergraphique et ensembliste, HBDS permet de représenter sous forme de graphes et d’hypergraghes, de classes et d’hyperclasses, de liens et d’hyperliens la structure interne de ces phénomènes simples.

La géodatabase Obediences©

L'Eglise médiévale est tout à la fois, une communauté de destin, un appareil juridico-politique et une myriade d'établissements cultuels. Mesurer les incidences du schisme pontifical sur l'Eglise, c'est donc s'interroger sur l'évolution des relations spatiales entre établissements, juridictions et individus.


Contact   Copyright © 2006-2010    Mentions légales   Qui sommes-nous ?   Plan du site